Qu’est-ce que le patch d’été et comment s’en débarrasser ?

morceau sec d'herbe manquante dans un jardin

Des taches brunes recouvrent votre pelouse ? Il pourrait s’agir de la maladie des taches estivales… ou de la sécheresse, du stress thermique ou de la maladie des taches brunes? La tache estivale ressemble aux symptômes de nombreux facteurs de stress de la pelouse, mais cela ne rend pas impossible l’identification de la maladie. Notre guide pratique des patchs d’été vous montre comment diagnostiquer au mieux la maladie des gazons et comment s’en débarrasser.

Comment identifier le patch d’été

L’herbe fanée et les cercles bruns de la tache estivale sont un symptôme courant d’autres maladies de la pelouse et du gazon. Pour un diagnostic plus précis, un diagnostiqueur qualifié doit examiner le gazon malade avec un microscope.

Vous pouvez envoyer un échantillon du gazon infecté à un laboratoire de diagnostic ou à un laboratoire de pathologie. Ces laboratoires se spécialisent dans le diagnostic précis des maladies du gazon et sont souvent situés dans des universités d’État.

Alors, à quoi ressemble le patch d’été sur la pelouse ? Voici les symptômes à rechercher :

  • La tache estivale apparaît sous la forme de plaques rondes ou en forme de croissant d’herbe clairsemée, fanée et à croissance lente.
  • Parfois, les patchs contiennent de l’herbe saine au centre, ce qui les fait ressembler à des yeux de grenouille.
  • Les patchs varient de quelques pouces à 3 pieds de diamètre, mais peuvent apparaître plus grands lorsqu’ils fusionnent.
  • Les brins d’herbe affectés deviennent brun rougeâtre, puis bruns, puis jaune paille clair.
  • Les racines, les rhizomes et les couronnes sont noirs et pourris.

Qu’est-ce qui cause une tache d’été dans le jardin ?

La tache estivale est une maladie de base causée par l’agent pathogène Poète de Magnapor. Les premières étapes de la maladie sont rarement visibles. Les symptômes finissent par apparaître en été lorsque les racines infectées ont du mal à soutenir les brins d’herbe pendant la sécheresse et le stress thermique. Au moment où les symptômes de la tache estivale commencent à apparaître, les racines sont déjà endommagées.

Le patch d’été affectera-t-il votre pelouse ? Voici les conditions qui favorisent la maladie :

  • Le pH du sol est de 6,5 ou plus
  • La température du sol dépasse 65 degrés Fahrenheit
  • Compactage du sol
  • Mauvais drainage
  • Stress thermique
  • Sécheresse
  • Excès d’engrais azoté
  • Faibles hauteurs de coupe
  • De fortes pluies suivies de longues périodes de températures élevées
  • Formation excessive de feutre
  • Arroser trop souvent et trop peu
  • Système racinaire faible

Comment se débarrasser du patch d’été

La meilleure façon de contrôler la plaque estivale est d’utiliser des pratiques d’entretien des pelouses qui soulagent les facteurs de stress et augmentent la force des racines. Pourquoi? Parce que le stress thermique, le stress hydrique et un système racinaire faible provoquent souvent des épidémies de taches estivales.

  Réglage de la hauteur de la tondeuse à gazon : instructions complètes ici

Des fongicides sont disponibles pour le contrôle des taches estivales, mais ils sont plus efficaces comme traitement préventif. Les fongicides peuvent attaquer le champignon, mais ils ne soulageront pas votre pelouse du stress culturel ni ne renforceront les racines du gazon. Votre gazon récupérera beaucoup plus facilement si vous accordez la priorité à votre routine d’entretien de la pelouse.

Effectuez les traitements suivants sur votre pelouse pour vous débarrasser de la tache estivale :

  • Aérer le sol compacté.
  • Élevez les lames de votre tondeuse à la hauteur de coupe recommandée la plus élevée pour votre type d’herbe.
  • Testez votre sol et créez un régime d’engrais équilibré.
  • Évitez les pratiques de fertilisation qui encouragent la croissance supérieure au détriment du développement des racines.
  • Arrosez votre pelouse avant 10 h. N’arrosez pas votre pelouse le soir.
  • Arrosez la pelouse moins souvent et plus longtemps.
  • Scarifiez la pelouse.
  • Réensemencer les zones touchées avec des cultivars résistants à la plaque estivale.
  • Fournir un pH du sol entre 6,0 et 6,5.
  • Minimiser le compactage du sol en détournant la circulation piétonnière.

Comment prévenir le plâtre d’été dans le jardin

La plaque d’été attaque les pelouses stressées et dont le système racinaire est faible. Un système racinaire faible survient souvent parce que le jardin ne reçoit pas l’entretien dont il a besoin. Un mauvais engrais, de mauvaises habitudes d’arrosage et une tonte trop basse empêchent la pelouse de développer de solides racines.

La meilleure façon d’aider votre gazon à développer un système racinaire profond est de l’entretenir. Les travaux de jardinage supplémentaires peuvent ne pas sembler attrayants, mais un bon entretien aidera également votre pelouse à combattre d’autres maladies du gazon.

Les 15 traitements d’entretien de pelouse suivants aideront votre pelouse à pousser sainement et vigoureusement, la rendant plus résistante aux taches estivales et autres maladies :

  • Enlevez les feuilles et autres débris du jardin. Les débris de pelouse sont un excellent endroit où les champignons peuvent entrer en dormance. Une épaisse couche de feuilles peut également endommager votre pelouse en bloquant l’accès du gazon à la lumière du soleil.
  • Tondre le gazon régulièrement (et correctement). Si vous tondez trop bas, vous risquez de scalper votre pelouse. Le scalpage est stressant pour votre gazon et rend votre pelouse vulnérable aux taches estivales. Et rappelez-vous, ne jamais enlever plus de ⅓ du brin d’herbe en une seule tonte.
  • Laissez les tontes de gazon derrière vous. Votre voisin peut ramasser les tontes de gazon pour maintenir l’attrait esthétique, mais les tontes de gazon sont saines pour votre pelouse. Les tontes de gazon aident à retenir l’humidité et à ajouter des éléments nutritifs au sol. Cependant, si vos tontes de gazon sont infectées par une maladie, il est préférable de les enlever pour éviter de propager la maladie.
  • Effectuez des pratiques d’irrigation appropriées. La façon dont vous arrosez votre pelouse a un impact majeur sur les racines. Un arrosage trop fréquent et trop court favorise un système racinaire peu profond. Un arrosage moins fréquent à long terme favorise un système racinaire profond. Pensez à arroser tôt le matin avant 10h
  • Investissez dans un système de gicleurs. Si vous n’avez pas le temps d’arroser votre pelouse, un système d’arrosage automatique peut être exactement ce dont vous avez besoin. Un système d’arrosage fournit la bonne quantité d’eau pour votre gazon et pulvérise l’eau uniformément sur la pelouse.
  • Plantez des graines de gazon résistantes aux maladies et adaptées à votre pelouse. Tous les types d’herbe ne pousseront pas bien dans votre jardin. Parlez à un professionnel local de l’entretien des pelouses pour savoir si vous devriez cultiver de l’herbe de saison chaude ou de saison froide et quelles variétés résistantes aux maladies vous conviennent le mieux.
  • Testez votre sol. Le plus votre sol est sain, plus votre pelouse est saine. Une analyse de sol révèle les éléments nutritifs qui manquent à votre sol et comment vous pouvez améliorer sa fertilité.
  • Fertilisez votre gazon. Après avoir effectué une analyse de sol, appliquez un régime d’engrais qui répond aux besoins nutritionnels de votre pelouse.
  • Aérer le sol compact. L’aération du noyau soulage le sol compact en faisant de petits trous dans le sol. L’aération permet à l’eau, aux nutriments et à l’oxygène d’accéder au système racinaire.
  • Retirez les roseaux de plus de ½ pouce d’épaisseur. Le chaume est la matière organique morte qui s’accumule entre le gazon et la surface du sol. Une fine couche de chaume est saine pour la pelouse, mais une couche épaisse peut abriter des champignons dormants.
  • Sursemer la pelouse. Un sursemis régulier maintient le gazon dense et vert.
  • Enlevez les mauvaises herbes existantes. Lorsque les mauvaises herbes envahissent la pelouse, votre gazon doit rivaliser pour l’espace, les nutriments, la lumière du soleil et l’eau. Ce match est stressant sur votre terrain. Enlevez les mauvaises herbes existantes avec un herbicide de post-levée ou arrachez-les à la main.
  • Appliquer un herbicide de prélevée. Les herbicides de prélevée aident à empêcher la croissance des mauvaises herbes. Ils ne sont pas un herbicide idéal pour les mauvaises herbes existantes.
  • Contrôlez les larves et autres nuisibles. Les larves vivent sous la surface du sol et mâchent les racines du gazon. Ces parasites sont stressants pour votre gazon et peuvent rendre votre pelouse plus vulnérable aux maladies.
  • Répandez du compost sur la pelouse. Le compost est un engrais organique nutritif. Vous pouvez ratisser une vinaigrette de compost sur le jardin ou préparer un thé de compost et le vaporiser sur l’herbe.
  Interrupteur Marche/Arrêt Stihl : Signification et substitution des symboles

Foire aux questions sur la maladie des graminées

1. Quelles graminées sont les plus sensibles aux taches estivales ?

Si vous cultivez du pâturin annuel, du pâturin du Kentucky ou de la fétuque fine, votre pelouse est très sensible aux plaques estivales. Les graminées à haute résistance aux plaques estivales comprennent l’agrostide stolonifère, l’ivraie vivace et la fétuque élevée.

2. Quelles autres maladies du gazon peuvent infecter ma pelouse ?

La tache estivale n’est pas la seule maladie qui peut bouleverser votre pelouse. Lorsque votre pelouse commence à développer différentes couleurs et textures, le coupable pourrait être une maladie fongique. Plusieurs maladies du gazon peuvent infecter votre pelouse, notamment :

Anthracnose
– Tache brune
—Dollarspot
Anneau de fée
—Forme de neige grise
Tache et fonte des feuilles
—Forme de neige rose
Oïdium
fil
Rouiller

3. Que dois-je faire si je ne peux pas identifier le champignon sur ma pelouse ?

L’identification correcte d’un champignon de pelouse est essentielle pour un traitement efficace. Si vous identifiez mal la maladie, vos efforts de contrôle peuvent s’avérer vains. Les méthodes de contrôle qui fonctionnent pour un type de maladie ne sont pas garanties pour fonctionner contre d’autres maladies.

De nombreuses maladies des gazons présentent des symptômes similaires, ce qui peut rendre l’identification particulièrement difficile. Contactez un laboratoire local de diagnostic de gazon ou un laboratoire de pathologie pour un diagnostic précis de votre gazon infecté.

Laissez le moule aux pros

Vous avez toujours rêvé d’avoir une grande cour pour votre famille, mais qui aurait cru qu’il faudrait autant de travail pour l’entretenir ? Sauter les corvées de la pelouse peut vous faire gagner du temps, mais cela ne fera que rendre votre pelouse plus vulnérable aux maladies disgracieuses. Et qui veut profiter du plein air quand l’herbe est moche ?

  Qu'est-ce que l'Anthracnose et comment s'en débarrasser ?

Gagnez du temps et gardez votre pelouse en bonne santé en embauchant un professionnel local de l’entretien des pelouses. Un professionnel de l’entretien des pelouses peut traiter les maladies des pelouses existantes tout en prévenant de futures épidémies. En embauchant un professionnel qualifié, vous pouvez donner la priorité à vos amis et à votre famille plutôt qu’à un champignon.

Crédit image principal : pxcarburant